Stokage céréales

Pour les besoins à plus long terme et là où cela est autorisé, constituez-vous progressivement des réserves d’aliments qui se conserveront longtemps et que vous pourrez consommer pour rester en vie, par exemple du blé, du riz et des haricots. Ces aliments peuvent se conserver trente ans ou plus s’ils sont correctement conditionnés et s’ils sont stockés dans un endroit frais et sec. Vous pouvez faire une rotation d’une partie de ces aliments dans votre réserve de trois mois.

Dans cet article nous traiterons des sujets suivants :

  • Aliments se conservant trente ans et plus

  • Produits recommandés

  • Conseils d’emballage

  • Conditions de stockage

  • Produits secs pour les réserves alimentaires à long terme

    • Bouteilles en plastique

    • Absorbeurs d’oxygène

    • Sachets en aluminium

    • Seaux en plastique

1-Aliments se conservant trente ans et plus

LDS food

Les aliments correctement conditionnés, stockés à température ambiante ou plus fraîche (24°C/75°F ou moins) restent comestibles et nourrissants beaucoup plus longtemps qu’on le pensait, selon les conclusions d’études scientifiques récentes. La durée de conservation estimée de nombreux produits est passée à trente ans ou plus (voir le tableau ci-dessous des nouvelles estimations de conservation).

Les estimations de conservation précédentes étaient basées sur la date de consommation optimale et l’expérience. Bien que non étudiés, le sucre, le sel, le bicarbonate de soude (indispensable pour détremper les haricots) et la vitamine C sous forme de comprimés se conservent également longtemps. Certains aliments de base nécessitent une rotation plus fréquente, par exemple l’huile végétale tous les 1 à 2 ans.

Bien que la qualité nutritionnelle et le goût diminuent au fil du temps, en fonction de la qualité et de la façon dont les aliments ont été transformés, conditionnés et stockés, les études montrent que même après avoir été conservée pendant longtemps, la nourriture nous permet de nous alimenter dans les situations de crise.

NOURRITURE

Nouvelles estimations (en années) des durées de conservation « de survie »

Blé

30+

Riz blanc

30+

Maïs

30+

Sucre

30+

Haricots rouges

30

Flocons d’avoine

30

Pates

30

Flocons de pommes de terre

30

Pommes en tranche

30

Lait en poudre

20

Carottes déshydratés

20

2-Produits recommandés

Grains

Vous trouverez dans notre calculateur de réserves les produits et quantités minimum par personne pour une année.

Voici les quantités minimum pour 1 mois :

Quantité pour un mois

Produits recommandés

Durée de stockage à long terme

15 kg

Blé, riz blanc, maïs et autres céréales

30 ans ou plus

2,5 kg

Haricots secs

30 ans ou plus

Vous pouvez aussi ajouter à vos réserves à plus long terme d’autres articles comme le sucre, le lait écrémé, le sel, le bicarbonate de soude et l’huile de cuisson. Pour répondre aux besoins nutritionnels, stockez aussi des aliments contenant de la vitamine C et d’autres éléments nutritifs essentiels.

3-Conseils de conditionnement

Voici les récipients recommandés pour les réserves à plus long terme :

  • Boîtes #10 (disponibles aux États-Unis et au Canada)

#10 can

  • Sachets d’aluminium (idéal pour nous les Européens)

Milar bag

  • Bouteilles en plastique (pour les produits secs comme le blé, le maïs et les haricots)

Ces récipients, utilisés avec les sachets absorbeurs d’oxygène, éliminent les insectes d’origine alimentaire et contribuent à préserver le goût et la qualité nutritionnelle. On peut se procurer les sachets absorbeurs d’oxygène en ligne sur les sites conserva.destore.lds.org (en 300cc) ou Amazon.co.uk (toutes tailles).

Dans certaines conditions, vous pouvez aussi utiliser des seaux en plastique pour les réserves à long terme de blé, d’haricots secs et d’autres produits secs. Mais il est mieux d’y ajouter un sac en aluminium pour une meilleure étanchéité.

Attention : L’empoisonnement par botulisme peut se produire si des aliments humides sont stockés dans un conditionnement qui réduit la présence d’oxygène. Les produits stockés dans des récipients hermétiques avec des absorbeurs d’oxygène, doivent être secs (moins de 10% d’humidité).

4-Conditions de stockage

La durée d’entreposage peut être considérablement affectée par les conditions suivantes :

  • La température : Entreposer les produits à une température de 24°C ou moins si possible. Si la température d’entreposage est plus élevée, renouveler les produits en fonction des besoins pour maintenir la qualité.

  • Humidité : Garder secs les lieux d’entreposage. Il est préférable de placer les récipients en hauteur pour permettre la circulation d’air.

  • Lumière : Protégez de la lumière l’huile de cuisine et les produits en bouteilles de plastique.

  • Insectes et rongeurs : Protégez les aliments des rongeurs et des insectes en les conditionnant dans des sachets métalliques et des bouteilles en plastique.

5-Produits secs pour les réserves alimentaires à plus long terme

Les produits destinés à être conservés plus longtemps doivent être secs (moins de 10% d’humidité).

Avertissement: L’empoisonnement par botulisme peut se produire si des produits humides sont entreposés dans des récipients qui réduisent la présence d’oxygène.

Produits secs qui ne conviennent pas pour les réserves à plus long terme en raison de leur teneur en humidité, en graisses ou pour d’autres raisons incluent :

L’orge perlé

Les œufs séchés

La viande séchée

Les noisettes

Le riz complet

Le sucre brun

Les barres de céréales

Les légumes et les fruits déshydratés (à moins qu’ils soient suffisamment secs, à l’intérieur et à l’extérieur, pour se briser dès qu’on les plie)

Les bouteilles en PET  pour stockage à plus long terme

Bouteilles en PET (polyéthylène téréphtalate) peuvent être utilisées avec des absorbeurs d’oxygène pour stocker des produits comme le blé, le maïs et les haricots secs. Les bouteilles en PET sont identifiables par les lettres PETE ou PET sous le symbole de recyclage.

Les autres types de bouteilles en plastique ne sont pas suffisamment étanches à l’humidité ou à l’oxygène pour être utilisées avec des absorbeurs d’oxygène. N’’utilisez pas de récipients qui ont été utilisés précédemment pour entreposer des produits non alimentaires.

On peut aussi utiliser les bouteilles en PET pour un stockage à plus court terme (moins de cinq ans) pour d’autres produits secs de longue conservation comme le riz blanc.

La teneur en humidité des aliments entreposés doit être de 10% maximum. Quand des produits humides sont conservés dans des emballages sous vide, il y a risque d’empoisonnement par botulisme.

Conditionnement dans des bouteilles en PET

  1. Utilisez des bouteilles en PET qui ont un bouchon qui se visse, muni d’un joint en plastique ou en caoutchouc. On peut s’assurer que le bouchon est hermétique en mettant sous l’eau une bouteille vide fermée et en appuyant dessus. Si des bulles s’échappent de la bouteille, elle n’est pas hermétique.

  2. Nettoyez avec du liquide vaisselle les bouteilles qui ont déjà servi et rincez-les abondamment pour enlever les dépôts. Videz l’eau et faites-les sécher complètement avant d’y mettre des aliments.

  3. Mettez un absorbeur d’oxygène dans chaque bouteille. Les absorbeurs peuvent être utilisés avec des récipients d’un volume maximum de 4 litres.

  4. Remplissez les bouteilles de blé, de maïs ou d’haricots secs.

  5. Essuyez le sommet de chaque bouteille avec un linge propre et sec, et vissez le bouchon à fond.

  6. Conservez les produits dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.

  7. Protégez des rongeurs les produits mis en réserve.

  8. Mettez un nouvel absorbeur d’humidité chaque fois que vous remplissez à nouveau la bouteille.

Où se procurer des sachets absorbeurs d’oxygène

On peut se procurer des sachets absorbeurs d’oxygène sur internet, sur Amazon.co.uk (pour les 2000cc), sur conserva.de ou sur store.lds.org. Les absorbeurs d’oxygène inutilisés peuvent être stockés dans des pots de verre dont le couvercle est muni d’un joint d’étanchéité.

Oxy abs in jar

Absorbeurs d’oxygène

Oxy abs

Les absorbeurs d’oxygène protègent les aliments secs des insectes et contribuent à préserver la qualité des produits. On les utilise quand on conditionne des aliments secs dans des récipients scellés.

En quoi sont fabriqués les absorbeurs d’oxygène ?

Un absorbeur d’oxygène est un petit paquet qui contient une poudre de fer. Les paquets sont faits d’un matériau qui absorbe l’oxygène et l’humidité mais empêche la poudre de fer de s’échapper.

Oxy abs in hand

Comment fonctionnent les absorbeurs d’oxygène ?

L’humidité qui se trouve dans les aliments emballés fait rouiller le fer contenu dans les absorbeurs d’oxygène. Par oxydation, le fer absorbe l’oxygène. Les absorbeurs d’oxygène d’une capacité de 300 centimètres cubes d’oxygène conviennent bien à des aliments secs correctement conditionnés dans des récipients pouvant contenir jusqu’à 4 litres. Pour les grands contenants alimentaires de 20 à 25 litres, il convient d’utiliser des sachets de 2000 cc.

L’utilisation d’absorbeurs d’humidité est-elle équivalente à un conditionnement sous vide ?

Les absorbeurs d’oxygène enlèvent l’oxygène plus efficacement qu’un conditionnement sous vide. L’air contient 20 pour cent d’oxygène et 80 pour cent d’azote. Les absorbeurs d’oxygène suppriment uniquement l’oxygène. L’air restant dans le récipient est essentiellement constitué d’azote et n’a pas d’effet sur la nourriture ou le développement des insectes.

Quels types de produits peuvent être stockés à l’aide d’absorbeurs d’oxygène ?

Les produits doivent être de faible teneur en humidité et en graisse. Si la teneur en humidité n’est pas assez faible (environ dix pour cent ou moins), l’entreposage de produits conditionnés sous oxygène réduit peut être à l’origine d’un empoisonnement par botulisme.

Quels types de récipients peut-on utiliser avec des absorbeurs d’oxygène pour les réserves alimentaires au foyer ?

Les absorbeurs d’oxygène doivent être utilisés avec des récipients protégeant bien contre l’humidité et l’oxygène. Les conteneurs suivants conviennent bien :

  • Les sachets en aluminium : le mieux (disponibles en ligne)

  • Les boîtes métalliques avec couvercles à joints

  • Les bouteilles en plastique PET avec couvercle étanche et bouchon à vis.

  • Les bocaux en verre dont le couvercle est muni d’un joint d’étanchéité.

L’absorbeur d’oxygène n’est pas une méthode efficace de traitement pour les seaux en plastique, les bouteilles de lait ou d’autres types de bouteilles en plastique non identifiés PETE ou PET sous le symbole de recyclage.

Quelle est la bonne manière d’utiliser les absorbeurs d’oxygène ?

  1. Ouvrez entièrement le sac d’absorbeurs d’oxygène. N’ouvrez pas les sachets individuels.

  2. Retirez du sac les absorbeurs d’oxygène que vous allez utiliser dans les 20 à 30 minutes suivantes et étalez-les un plateau. Retirez des groupes supplémentaires d’absorbeurs d’oxygène selon les besoins pendant le processus de conditionnement, mais n’ouvrez pas et ne refermez pas le sac de manière répétitive pour de petites quantités d’absorbeurs.

  3. Refermez le sac d’absorbeurs hermétiquement par l’une des méthodes suivantes : Ne stockez pas les absorbeurs dans des sacs à fermeture à glissière.

    • Scellez le sac d’absorbeurs à l’aide d’une thermo-soudeuse.

    • Pour un conditionnement à plus long terme et s’il n’y a pas de thermo-soudeuse disponible, retirez les absorbeurs du sac et mettez-les dans un bocal en verre dont le couvercle en métal est muni d’un joint d’étanchéité. Un bocal d’un demi-litre peut contenir 25 absorbeurs.

  1. Mettez un absorbeur dans chaque récipient de nourriture au fur et à mesure du conditionnement.

oxy in bag

Quels types d’aliments peuvent être conditionnés dans des sachets ?

Les sachets peuvent servir à conditionner des aliments secs (environ 10 % l’humidité ou moins), pour une longue conservation et à teneur réduite en matières grasses. Les produits humides conditionnés dans des emballages à oxygène réduit peuvent être à l’origine d’un empoisonnement par botulisme.

Combien chaque sachet peut-il contenir de nourriture ?

Chaque sachet de 300cc a une capacité maximale de 4 litres de produit. Le poids varie selon le produit. Les sachets de 2000cc sont utilisés pour les sacs de 20 à 25 litres.

Les aliments sont-ils affectés par l’aluminium du sachet ?

Non. Les aliments ne sont pas en contact avec l’aluminium parce qu’ils en sont séparés par une couche de plastique de qualité alimentaire. La barrière de métal est importante pour protéger la nourriture de l’humidité et de l’oxygène.

Quelle est la meilleure façon de sceller les sachets ?

Les sachets de 4 litres doivent être scellés au moyen d’une thermo soudeuse.

Pour les gros sachets de 20 à 25 litres que l’on met dans les seaux, on peut utiliser un fer à repasser et une planche lisse. Voici une très bonne explication de la méthode à utiliser :

http://shop.conserva.de/fr/content/17-sachets-aluminium

Où puis-je trouver une soudeuse ?

En ligne sur store.lds.org ou sur conserva.de.

Est-il nécessaire enlever tout l’air des sachets ?

Non. Les absorbeurs d’oxygène éliminent l’oxygène de l’air enfermé dans les sachets. La faible teneur en oxygène élimine les insectes d’origine alimentaire et permet de préserver la qualité des produits.

Est-il normal que les côtés du sachet se contractent dès qu’il est scellé ?

Avec la plupart des produits, les côtés des sachets scellés se contractent légèrement dans les jours qui suivent le conditionnement. On le remarque davantage avec les aliments en granulés qu’avec les produits en poudre.

Bag shrinked

Comment doit-on stocker les sachets de nourriture ?

Ils se conservent mieux au frais et au sec, dans un endroit protégé des rongeurs. Les récipients de stockage ne doivent pas être en contact direct avec un sol ou des murs en béton.

Les sachets sont-ils à l’épreuve des rongeurs ?

Non. S’il y a un fort risque de présence de rongeurs ou d’autres parasites des plantes dans le lieu de stockage, il faut placer les sachets dans des récipients à l’épreuve des rongeurs et autres animaux nuisibles. Ne les mettez pas dans des récipients qui ont été utilisés pour stocker des produits non alimentaires.

Les kits d’urgence doivent-ils être conditionnés emballés dans des sachets ?

De nombreux articles à utiliser en cas d’urgence ne conviennent pas au conditionnement dans des sachets d’aluminium. Il vaut mieux stocker les articles de premiers secours et les rations de nourriture, comme les barres de céréales dans des récipients dont le couvercle est amovible, pour faciliter une rotation fréquente.

Seaux en plastique pour les réserves à plus long terme

On peut utiliser des seaux en plastique utilisés pour stocker des produits alimentaires de base secs (environ dix pour cent d’humidité ou moins) et à faible teneur en graisses. Servez-vous uniquement de seaux en plastique à usage alimentaire dont le couvercle est muni d’un joint d’étanchéité. Il ne faut pas utiliser de seaux qui ont servi pour des produits non alimentaires. Il faut aussi savoir que le plastique n’est pas à 100% étanche à l’air dans la durée. Donc il est important dans tous les cas de mettre ses aliments dans un sac aluminium soudé, puis dans un seau. Au moment de l’emballage, évitez que la nourriture soit en contact avec une source d’humidité.

Le stockage des seaux en plastique

  • Stockez les seaux en plastique à au moins 1,3 cm du sol pour permettre à l’air de circuler en dessous.

  • N’empilez pas plus de trois seaux en plastique. Si les seaux sont empilés, vérifiez régulièrement que les couvercles sont en bon état malgré le poids.